Krav maga

Créé en 1930 par l’instructeur militaire Imi Lichtenfeld pour aider les Juifs de Hongrie à lutter contre l’oppression fasciste de l’époque, le krav maga est une méthode de défense adoptée de nos jours par des forces de police et des troupes militaires d’élite d’un peu partout dans le monde, mais en particulier par le Mossad d’Israël. Dans les dernières décennies, le krav maga s’est cependant popularisé également parmi les populations civiles.

deux hommes torses nus pratiquent le krav maga

Le krav maga, terme Hébreu signifiant "combat rapproché," fut conçu et développé d'abord pour l'usage des militaires.

A la différence des arts martiaux traditionnels comme le judo ou le karaté qui offrent souvent une formation davantage à long terme, une “voie” de vie, le krav maga, terme Hébreu signifiant “combat rapproché,” fut conçu et développé d’abord pour l’usage des militaires. Il cherche donc à permettre d’apprendre à se défendre en un minimum de temps. Le krav maga ne se définit nullement comme un art mais comme une préparation au combat sans aucune prétention sportive ou éducative.

Cette préoccupation pour la seule efficacité force ainsi le krav maga à constamment se renouveler. On y retrouve aujourd’hui des éléments issus de la boxe, du karaté, du jiu-jitsu et de la lutte, ajoutés au cours des années qui suivirent sa création, elle-même inspirée du kapap, l’entrainement militaire Juif de la Seconde Guerre Mondiale.

La méthode devant s’intégrer rapidement dans la formation des soldats, le krav maga ne s’appuie pas sur des qualités physiques ou mentales particulières comme pour les troupes d’élite. La simplicité dans l’apprentissage, l’entrainement et l’exécution est la première déterminante.

Le krav maga est d’abord et avant tout basé sur les réflexes fondamentaux du corps humain, la rapidité d’action et l’effet du stress. Il combine les frappes et les prises les plus simples, directes et décisives sur les parties vulnérables les plus évidentes chez l’adversaire pour le dominer avec un minimum de risques pour soi, surtout si lui est armé.

Le krav maga considère tous les moyens possibles de sortir indemne d’une situation dangereuse, depuis la dissuasion verbale jusqu’au maniement d’armes, réelles ou improvisées, sans se préoccuper de règles ou de conventions. Toutefois, l’enseignement civil se fait moins extrémiste et s’adapte aux exigences de la loi sur la légitime défense.

Source de l’image : wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *